7600, chemin de la Pointe-Fraser, Dundee, QC, J0S 1L0  450 264-5908

Les amis de la réserve nationale de faune du Lac-Saint-François

Découvrez la diversité naturelle de la réserve

Pour découvrir davantage la biodiversité de la réserve, une visite guidée en canot Rabaska ou en kayak de mer s’impose. Émerveillez-vous devant la beauté naturelle que contient ce territoire de plus de 1400 hectares.

Faune et flore

Grâce à sa situation géographique au sud du Québec et à la proximité du lac Saint-François, le milieu humide que constitue la réserve nationale de faune du Lac-Saint-François est particulièrement remarquable pour la richesse de sa flore et de sa faune.

Canards Illimités Canada a largement contribué dans les années 1980 à l’aménagement du territoire de la réserve pour favoriser la nidification de la sauvagine. On y trouve plus de 650 espèces végétales, dont une vingtaine sont rares ou menacées et, dans certains cas, uniques au Québec. Le milieu offre nourriture et abri à de nombreuses espèces animales, dont plusieurs en péril. On y a recensé 23 espèces d’amphibiens et reptiles, 237 espèces d’oiseaux et 35 espèces de mammifères.

Les Amis de la réserve nationale de faune du Lac-Saint-François contribuent aussi à recréer des habitats favorables pour certaines espèces. Le balbuzard pêcheur (oiseau de proie) est particulièrement choyé avec une plateforme à un endroit stratégique, non loin de l’eau, pour pouvoir pêcher de la nourriture. Trois couples ont élu domicile depuis quelques années et ont donné naissance à des oisillons.

Le Service canadien de la faune a inventorié le site et a créé la liste des animaux et des végétaux que l’on peut trouver sur le territoire. Cette liste peut être utilisée pour votre information ou encore pour y noter vos propres observations. On peut se procurer des copies à l’accueil, et ce, gratuitement ainsi que des feuillets ÉPOQ.

grenouille

Territoire fédéral

En 1972, le Service canadien de la faune a acheté, dans la municipalité du canton de Dundee, des marais, des marécages, des prairies humides, des îlots boisés, des digues, des rivières et des ruisseaux, le tout constituant un ensemble diversifié d’habitats appelés milieux humides.

D’une superficie de plus de 1400 hectares, ce territoire a reçu en 1978 le statut officiel de réserve nationale et, en 1987, a été reconnu en vertu de la convention internationale Ramsar comme un écosystème d’importance mondiale afin d’en protéger la biodiversité des milieux humides et d’y préserver des espèces rares et en péril.

outarde

Dans les années 1980, Canards Illimités Canada, a contribué à faire l’aménagement du territoire bordant le lac Saint-François, à l’intérieur et à l’extérieur des limites de la réserve. Ces nombreux aménagements contribuent à la présence de diverses espèces animales et végétales.

La réserve nationale de faune du Lac-Saint-François est située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, à 40 km en amont de Salaberry-de-Valleyfield. Depuis 1993, un contrat de service confie aux Amis de la réserve nationale de faune du Lac-Saint-François, organisme à but non lucratif, le mandat d’entretenir ce territoire, d’en faciliter l’accès au public et d’y éduquer le public en ce qui a trait à l’importance de la conservation des milieux humides.

La réserve est comprise dans le domaine bioclimatique de l’érablière à caryers cordiforme où prédomine la forêt de feuillus. On y retrouve entre autres espèces les érables à sucre/argenté/à feuilles composées, le tilleul d’Amérique, le hêtre à grandes feuilles, le frêne d’Amérique, la pruche du Canada, le frêne noir, le rare orme de Thomas, les peupliers et des marécages à érable rouge, à érable argenté, à aulne et à saules.

Des marais à perte de vue, émaillés d’étangs et de canaux, se confondent avec le lac Saint-François. C’est le paradis du botaniste qui sera ravi de la diversité végétale et de la quarantaine de plantes rares qui s’y trouvent comme l’asclépiade élevée qui n’existe ailleurs au Québec que sur le mont Saint-Hilaire. L’ornithologue y trouvera également un territoire d’observation exceptionnel où se rencontre l’avifaune de divers habitats comprenant plus de 10 espèces d’oiseaux rares ou en péril dont le gobemoucheron gris-bleu, le troglodyte à bec court, le râle jaune, le petit blongios et le martinet ramoneur.

La réserve nationale de faune du Lac-Saint-François constitue un endroit privilégié pour se familiariser avec les milieux humides par la découverte de ses marais et marécages. Une multitude de plantes et de créatures vous y donnent rendez-vous. Dans un milieu tout à fait unique, à pied, en rabaska et en kayak de mer, venez humer, observer et écouter ce monde végétal et animal si riche d’enseignement et d’émerveillement.

Les Amis de la réserve vous y invitent chaleureusement. Pour en savoir plus, veuillez consulter les sites suivants :

logo-mrc-haut-st-laurent

environment-canada-logo.svg

Pour tout complément d’information, nous vous invitons à visiter notre page Facebook

facebook

verge-or

Les commentaires sont fermés.